Appareil pour le traitement de la transpiration excessive

L’appareil pour le traitement de la transpiration excessive par ionophorèse, comprend.

A quoi ressembe un appareil de ionophorèse

L’appareil pour le traitement de la transpiration excessive par ionophorèse, comprend:

  • Un boîtier générateur muni d’un dispositif de réglage de l’intensité et d’un bouton d’inversion des polarités. Pour des raisons évidentes de sécurité, ce boîtier doit être autonome et ne pas être relié au secteur pendant les séances.
  • Idrostar-ionophorese

    Deux bacs de forme adaptée aux mains ou aux pieds, dans le fond desquels se trouve une électrode en acier inoxydable recouverte d’une fine grille de diffusion. La grille évite le contact direct de l’épiderme avec le métal. Ces bacs électrodes sont reliés au boîtier par des fils munis de pinces crocodiles.

L’intensité délivrée pendant les séances est fonction:

  • de la résistance de la peau variable d’un sujet à l’autre suivant le sexe, l’âge, la profession, le degré d’humidité de la peau, etc.
  • de la capacité du sujet à supporter la sensation surprenante du passage du courant.

L’appareil est calculé pour ne pas délivrer une intensité supérieure à 30 milliampères, 20 mA étant l’intensité requise et souhaitable pour une bonne efficacité du traitement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *