Contre-indications de l’ionophorèse dans le traitement de la transpiration excessive

La contre-indication la plus formelle, de l’utilisation de la ionophorèse, concerne les porteurs de stimulateurs cardiaques.

Quelles sont les contre-indications  de la ionophorèse ?

La contre-indication la plus formelle, de l’utilisation de la ionophorèse, concerne les porteurs de stimulateurs cardiaques.

  • La prudence impose d’éviter ce traitement chez la femme enceinte (dont l’hyperhidrose s’améliore d’ailleurs souvent pendant la grossesse).
  • Pour les femmes porteuses d’un stérilet contenant du métal, les avis sont partagés. La théorie ne montre pas d’ arguments négatifs, mais jusqu’à présent aucune étude in vivo ne permet de trancher ce débat.
  • Il faut être prudent chez les porteurs d’orthèse (implants métalliques), en fonction de la taille de celle-ci et du trajet du courant.

1 pensée sur “Contre-indications de l’ionophorèse dans le traitement de la transpiration excessive”

  1. Chez la femme qui allaite, ce n’est pas contre-indiqué ?
    Dans tous les cas, il faut toujours demander l’avis du médecin si quelque chose a changé dans votre corps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *