Les causes de la transpiration excessive ou hyperhidrose

L’hyperhidrose est définie comme une sudation excessive par rapport aux nécessités de la thermorégulation et aux stimuli environnementaux. On la rencontre dans 1 à 3 % de la population générale.

Quelles sont les causes de l’hyperhidrose ?

L’hyperhidrose est définie comme une sudation excessive par rapport aux nécessités de la thermorégulation et aux stimuli environnementaux. On la rencontre dans 1 à 3 % de la population générale. Elle peut être primitive, sans cause évidente (résultant d’une hyperactivité du système nerveux sympathique) ou secondaireà une cause sous-jacente : médicaments diverses maladies (neurologiques, endocrinologiques, cardiologiques, néoplasiques ou infectieuses).

Causes de l'hyperhidrose

L’hyperhidrose peut se compliquer d’infection (mycoses) et d’une gêne sociale (bromhidrose, chromidrose). Une équipe de chercheurs américains a essayé d’évaluer les critères permettant de différencier l’hyperhidrose primitive de l’hyperhidrose secondaire.

L’objectif de cette étude était d’évaluer les critères démographiques et cliniques pouvant contribuer au diagnostic à faire la différence entre l’hyperhidrose primitive et l’hyperhidrose secondaire. Il s’agissait d’une étude rétrospective de 415 patients vus pour leur transpiration excessive dans une consultation de dermatologie de l’Iowa (États-Unis) entre 1993 et 2005. Une transpiration excessive

primitive était diagnostiquée chez 387 patients (93 %) et une hyperhidrose secondaire chez 28 patients (7 %). Les patients ayant une hyperhidrose secondaire étaient plus âgés (39 ans / 27 ans), présentaient plus souvent un âge de début après 25 ans (55 % / 12 %), avaient plus souvent une forme unilatérale ou asymétrique, une forme généralisée ou des crises nocturnes. Les maladies associées à l’hyperhidrose secondaire incluaient : diabète sucré (n = 11) ; hyperthyroïdie (n = 4) ; l’hyperpituitarisme (n =1) ; neuropathie périphérique (n = 3) ; maladie de Parkinson (n = 2) ; phéochromocytome (n = 1). Au sein des hyperhidroses secondaires, les causes d’origine neurologiques étaient plus particulièrement associées à l’asymétrie. Les auteurs proposent les arguments suivants en faveur de l’hyperhidrose primitive : évolution depuis au moins 6 mois ; atteinte préférentielle des glandes eccrines (aisselles, paumes, plantes, tête) ; répartition bilatérale et symétrique ; absence de crises nocturnes ; crises au moins une fois par semaine ; début avant 25 ans ; antécédent familial similaire ; gêne dans les activités quotidiennes. En cas de suspicion d’hyperhidrose secondaire, le bilan minimal comporte un examen médical complet, une glycémie à jeun et un bilan thyroïdien.   Source : Walling H et al. J Am Acad Dermatol 2011.

3 réflexions sur « Les causes de la transpiration excessive ou hyperhidrose »

  1. Bonjour,
    Dans mon cas je n’en peux plus, ça doit faire maintenant 5 ans que je transpire par tout pour pas grand-chose cela me frustre énormément , du coup je ne fais plus d’activité sportive peur de suinté en moins de 30 secondes ce qui et vraiment invivable même pour le boulot un peut de chaleur et c’est fini ,fin de partout c’est comme cela je ne vie plus le pire c’est quand j’habité en Afrique et en vacances aussi, surtout en Thaïlande imaginer avec les chaleurs qui a ,l’aprés midi impossible de sortir et le soir , rien qu’a faire le chemin pour aller dans les bars me faisait transpiré pétage de plomb me suis bien amusé quand même mes a me cachet pour me sécher le visage en 1er lieu et même avec une température assez bonne à l’intérieure avec les clims, mais il me faut au moins une 10 ene de mn pour arrêter complètement de transpirer c’est partout pareil je vous jure j’ai envie de me sauter le cerveler tellement sa m’empêche de vivre, finir ma vie comme ça c’est pas la peine , surtout je veux m’installer en Asie mes la c’est mal parti vraiment, je n’en peux plus vais aller au pôle Nord, je crois, quelle vie de mrd, je demande mes je ni croit plus si quelqu’un a une solution merci, que je ne peux plus vivre comme ça j’ai que 33 ans bt donc je ne sais plus quoi faire ce n’est plus une vie rien que la je suis en train d’ écrit je transpire du visage tjrs en 1er c’est le pire je pense donc bien ripére pour tout le monde pffffff merci d’avance pour vos réponses on ne sait jamais.

  2. Agée de 57 ans, ménopausée victime d’un A V C en 11/2011, sous pravadual, je transpire énormément est-ce à cause des médicaments ou autres ? Merci de votre réponse car je suis inquiéte .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *