Chercher un emploi et transpiration excessive

Nous savons tous que le travail provoque des situations de stress qui ont tendance à augmenter la transpiration. Lors d’un entretien pour un nouveau travail, la première impression que vous donnez est primordiale

Recherche d’emploi et transpiration

Nous savons tous que le travail provoque des situations de stress qui ont tendance à augmenter la transpiration. Lors d’un entretien pour un emploi ou un nouveau travail, la première impression que vous donnez est primordiale. Il est important que vous ayez confiance en vous. Il n’est pas question qu’une transpiration excessive vous fasse perdre vos moyens.

Lors d’un entretien pour un nouvel emploi, la première impression que vous donnez est primordiale. Il est important que vous ayez confiance en vous. Il n’est pas question qu’une transpiration excessive vous fasse perdre vos moyens.

Vous devez donc vous préparer, pour gérer votre stress et ainsi mieux contrôler votre transpiration. En vous sentant plus sûr de vous, vous vous donnerez les moyens de remporter ce challenge.

Voici quelques « trucs » qui vous aideront dans cette tâche :

  • Commencez par vous renseigner sur votre employeur potentiel. Visitez le site Web de cette société et passez en revue son catalogue, ses produits et ses offres de service, de façon à avoir le maximum de renseignements sur cette entreprise. Ainsi vous réduirez au maximum les surprises, et cela vous évitera d’être pris au dépourvu.
  • Essayer de connaître le nom de votre interlocuteur et sa position dans la société.
  • Visiter les moteurs de recherche en ligne sur les thèmes et les domaines qui concernent cette entreprise. Ainsi vous serez au courant de ce qui se passe dans ce secteur d’activité. Ces connaissances vous permettront lors de l’entretien d’être au top et ainsi de donner une excellente première impression.
  • Avant l’entretien, faites une liste de vos points forts, de vos qualités et de vos réussites professionnelles. Ce bilan de vos succès vous donnera une meilleure confiance en vous, et vous aidera à contrôler votre transpiration.
  • Les odeurs corporelles résultent du mélange de la transpiration avec des bactéries, lavez-vous avec un savon antibactérien au moins une fois par jour.
  • Appliquez votre anti-transpirant le matin et aussi le soir avant le coucher. L’application biquotidienne et particulièrement celle du soir s’avère plus efficace sur la transpiration. Les anti-transpirants peuvent être utilisés sur les mains et sur les pieds aussi bien que sous les bras. Les faire pénétrer dans la peau par un massage doux peut améliorer leur efficacité.
  • Les jours précédant votre entretien, évitez les nourritures épicées, le café, les boissons caféines, et l’alcool ; ainsi vous serez plus calme, vous aurez l’esprit clair, l’haleine fraîche et vous serez dans les meilleures conditions pour réduire votre transpiration. Pendant l’entretien, si on vous le propose, choisissez plutôt un verre d’eau fraîche que du café.
  • Habillez-vous en gagnant, choisissez des habits qui vous donnent un air sérieux et professionnel, utilisez plutôt des matériaux naturels comme la laine ou le coton et évitez les matériaux synthétiques comme le nylon ou le polyester. Pour le moins, assurez-vous que vos sous-vêtements sont faits de tissus naturels, qui laissent circuler l’air et empêchent ainsi l’accumulation d’humidité.
  • Vous pouvez aussi garder avec vous une chemise supplémentaire en cas d’urgence.
  • Choisissez des couleurs qui masquent les auréoles de transpiration (une chemise foncée ou à motifs avec un fond noir et blanc par exemple).
  • Gardez un mouchoir dans votre poche pour éponger la sueur de votre main, avant de serrer la main de votre collègue ou celle de votre interlocuteur. Ou bien essuyez votre main sur votre jambe de pantalon au moment ou vous l’élevez pour aller à la rencontre de celle que l’on vous offre. Ici la qualité du tissu de votre pantalon à son importance pour sa qualité d’absorption (coton ou laine) et pour camoufler les traces de sueur (couleur plutôt foncée).
  • Gardez avec vous un petit flacon d’anti-transpirant, pour une application rapide entre les réunions.
  • Essayez de programmer vos entretiens de bonne heure, vous serez plus frais physiquement et mentalement. Pendant la saison chaude, vous ferez aussi vos trajets au frais.
  • Pratiquez régulièrement des activités relaxantes comme le Yoga, la méditation, ou d’autres exercices. Vous apprendrez des techniques qui vous permettent de contrôler votre anxiété et par la même occasion de réduire votre transpiration. Par exemple juste avant l’épreuve : respirer lentement par le nez pendant cinq secondes puis expirer par la bouche pendant encore cinq secondes, répétez cet exercice pendant cinq minutes.
  • Vous pouvez essayer un anti transpirant comme le Sweat-Off, plus puissant que les produits plus communs. Vous pouvez aussi appliquer sur les parties qui transpirent le plus, une poudre absorbante, en ayant bien soin d’en éliminer l’excès avant de vous habiller.
  • Si vraiment toutes ces solutions ne sont pas suffisantes pour vous débarrasser de votre transpiration excessive, demandez à votre Dermatologue, qu’il vous conseille d’autres thérapeutiques, comme la ionophorèse ou le Botox® (toxine botulique). Pour plus d’informations sur ces traitements, ou pour trouver un médecin qui s’intéresse particulièrement à la transpiration, vous pouvez demander aux Laboratoires i2m, ils vous communiqueront une liste de médecins près de votre domicile.

En combinant ces conseils et en utilisant si besoin des techniques plus avancées comme la ionophorèse ou le Botox®, vous pourrez faire en sorte que votre avenir professionnel se déroule de façon plus agréable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *