Mode d’action de la ionophorèse dans la transpiration excessive

Le mode d’action de la ionophorèse dans le traitement de la transpiration excessive localisée est mal connu

L’ionophorèse a un mode d’action au niveau des cellules

L’épithélium des glandes de la transpiration eccrines ne comporte qu’une couche unicellulaire contrairement au revêtement cutané constitué par un épithélium pavimenteux pluristratifié. Continuer la lecture de « Mode d’action de la ionophorèse dans la transpiration excessive »